Isabelle DOLL, Directrice de casting


Studio noma est allé à la rencontre d’Isabelle Doll: Directrice de casting et productrice. Son job? Trouver le comédien-présentateur qui correspond à la demande du réalisateur, de la chaîne. Questions simples, réponses efficaces: une interview qui peut sérieusement vous intéresser…

NOMA : Où trouvez-vous les profils pour vos casting?

Isabelle Doll :
Je regarde d’abord dans mon fichier (environ 10 000 profils!). Si aucun profil ne correspond à la recherche, je passe une annonce sur les sites internet gratuits. Je cherche aussi auprès des agents, agences artistiques et Pôle emploi spectacle qui nous aide beaucoup. Si vraiment je ne trouve rien, il peut m’arriver par désespoir de cause, de faire du «casting sauvage».

NOMA : Des astuces à connaître pour optimiser son envoi de candidature?

Isabelle Doll :
Il faut correspondre exactement à la demande et au profil décrit dans l’annonce. Si ce n’est pas le cas, ça ne sert à rien de tenter ! La candidature sera automatiquement jetée tant la demande est grande ! Si vous êtes amené à envoyer une candidature, il y’a des points très simples à respecter : votre mail doit être clair et court : prénom, nom, mensurations et âge (sans mentir… ça ne sert à rien !). On n'oublie pas ses coordonnées (mail, adresse, téléphone), on y joint un CV et des photos.


NOMA :   Des précisions concernant les photos à envoyer justement ?

Isabelle Doll :
Il faut faire attention aux photos ! Il faut vraiment qu’elles soient bien ! Disons qu’il en faut au moins deux: une en portrait et une en pied. Moi je préfère les photos en couleur mais d’autres préféreront celles en noir et blanc… la mode change pas mal à ce niveau là. Mais la couleur sert à distinguer tout de suite vos yeux, vos cheveux… En tout cas, oubliez les effets de style: un RDA est quelqu’un de pragmatique. Evitez les effets d’ombre ou de grosse mèche tombante sur le visage pour vous distinguer des autres. Et si vous avez des signes particuliers (cheveux très longs, couleur des yeux particulière, cicatrice, etc…), il faut les montrer!

NOMA : Un conseil à donner à nos talents convoqués à un casting ?

Isabelle Doll
Quand on se présente à un casting il faut être pro : on connaît son texte et on met ses sentiments de côté. Il ne faut pas oublier qu’un casting est comme un entretien d’embauche : on vient pour « se vendre » ! Il faut être souriant, poli, avenant. Souvent, pour voir le côté « humain » du candidat, on lui demande de se présenter. Ca permet tout de suite de voir, sans jeu, si on est en présence de quelqu’un de sympathique… Le petit plus aussi c’est de se présenter de manière instinctive sans attendre qu’on ait besoin de le demander. En fait, les trois premières minutes sont très importantes. Ce qui n’est pas enregistré dans la caméra l’est, en revanche, dans la tête
.

NOMA : Même chose pour un casting de présentateurs ?

Isabelle Doll :
C’est très spécial comme casting. Ca ressemble un peu à celui pour un profil pub qui doit convenir à un client. Ici, on doit répondre à la demande d’une chaîne et chaque chaîne a son propre look. On ne peut donc pas présenter n’importe quelle personne. En général on va d’abord chercher dans les écoles de journalisme, on fait du casting sauvage ou on traite les candidatures spontanées. Il faut savoir qu’aujourd’hui en France, même si on cherche de plus en plus de diversité, un présentateur a, en général, entre 20 et 35 ans… A moins d’être spécialisé dans un domaine. Avoir une bonne culture générale, une bonne expression et savoir parler anglais sont des choses primordiales. Savoir sourire ne suffit pas. Je prendrai plus un présentateur qui a fait des études et qui sait écrire mais qui n’a jamais été filmé, plutôt qu’un type superficiel, qui n’a aucune connaissance mais qui sait parfaitement comment fonctionne un prompteur.


Un grand merci à Isabelle Doll qui a pris le temps de nous répondre malgré un agenda plus que chargé (!). Référence dans l'univers du casting, elle intervient également en tant que coach (préparation casting) et productrice (actuellement à la production de la nouvelle série SF française "Metal Hurlant Chronicles"). Isabelle sait de quoi elle parle et aime ce qu'elle fait, un coup de coeur noma !


 

 

 
 
 



Créer un site
Créer un site